Informations

Nom commun : Touraco à huppe blanche

Nom scientifique : Tauraco leucolophus

Classe : Oiseaux

Ordre : Musophagiformes

Famille : Musophagidés

Habitat : Forêts tropicales et subtropicales qui longent les cours d’eau, savanes arborées

Localisation géographique : de l’Est du Nigéria au Kenya, en passant par le Cameroun, la République Centrafricaine, le sud Soudan, le Congo et l’Ouganda

Taille : 40 cm de long

Poids : 200 à 225 g

Espérance de vie : 10-12 ans dans la nature

Reproduction : La période de reproduction est souvent liée au début de la saison des pluies. Les touracos à huppe blanche vivent en petits groupes, ou en couples, et défendent ardemment leur territoire. Le nid est une plateforme rudimentaire faite de brindilles, perchée entre 3 et 7 mètres de haut. La femelle y pond 2 œufs blancs, qui seront couvés par les deux parents une vingtaine de jours environ.

Régime alimentaire : Frugivore, principalement fruits et baies, mais peut manger des fleurs ou des petits mollusques (escargots)

Description

Le touraco à huppe blanche est un oiseau reconnaissable entre tous : Outre sa huppe, ses joues et son cou sont blancs, son front, ses ailes, son croupion et sa queue sont bleu-violet, et sa gorge, sa poitrine et son manteau sont verts. Le dessous de ses ailes est quant à lui rouge, de même que le contour de ses yeux, et son bec est jaune. Il n’y a pas de dimorphisme sexuel chez cette espèce.

Conservation

La taille de la population est inconnue, mais l’espèce est considérée comme commune sur toute son aire de répartition. Classée « en préoccupation mineure » sur la liste rouge de l’UICN.