Pintade Vulturine

Informations

– Nom scientifique : Acryllium vulturinum

– Classe : Oiseau

– Ordre : Galliformes

– Famille : Pintade (Numididae)

– Habitat : zones semi-désertiques, boisées et forêts de montagne

– Localisation géographique : Afrique de l’Est (Soudan, Érythrée, Somalie, Kenya…)

– Taille : entre 60 et 72 cm en moyenne

– Poids : entre 1,1 et 1,8 kg en moyenne

– Espérance de vie : 10 ans en moyenne

– Reproduction : entre 13 et 15 œufs avec une incubation d’environ 28 jours

– Régime alimentaire : matières végétales (herbes, baies, fruits, racines, bulbes…)

Description

La pintade vulturine possède une tête chauve et un cou nu qui lui donne un air de vautour, ce qui explique son nom. Son plumage est gris foncé tacheté de blanc, ses ailes présentent les mêmes particularités mais les rémiges secondaires sont bordées de lilas. Son dos et sa poitrine est bleu-cobalt vif, recouverts par de longues plumes lancéolées noires et blanches. Ces plumes dans quand l’oiseau bouge, cela lui donne une allure très élégante. La femelle est en tout point semblable au mâle, elle est seulement plus petite. Le juvénile quant à lui possède un petit duvet rayé sur la tête. Son plumage est plus terne, d’un brun grisâtre, barré et tacheté de brun et de brun-fauve.

Cet oiseau vivant au sol court rapidement sur ses longues pattes en cas de danger, se déplaçant d’un buisson à un autre. Elle peut s’envoler sur 50 à 100 mètres en cas d’extrême nécessité, mais s’envole surtout chaque soir dans les arbres pour y passer la nuit. Cette espèce vit en groupes de 20 à 30, qui peuvent aller jusqu’à 70 individus. Chaque groupe choisit un acacia entouré de denses broussailles. Lors des périodes de reproduction, chaque groupe se divise e couples nicheurs. Ces périodes de reproduction sont déclenchées par les pluies saisonnières qui garantissent une nourriture suffisante pour l’élevage des petits.

La pintade vulturine quitte le dortoir et commence à manger avant l’aube en groupe. Celui-ci fourrage activement le sol à proximité des buissons jusqu’à ce que le soleil soit à son apogée. C’est une espèce qui peut survivre sans boire.

Conservation

La pintade vulturine n’est actuellement pas une espèce menacée. Les populations sont stables et c’est un oiseau commun et abondant. Cependant, c’est une espèce qui connaît de nombreux prédateurs tels que les rapaces, les singes et d’autres mammifères qui volent les œufs et les poussins, et peuvent même tuer les adultes. Il est classé en « préoccupation mineure » par l’UICN.