Le parc de Clères participe à la commémoration du bicentenaire de la naissance de Gustave Flaubert en proposant une exposition temporaire autour des psittaciformes intitulée Loulous & Cie aras, amazones et autres psittaciformes de la nature à l’imaginaire. 

Loulou, vous le connaissez peut-être si vous avez lu Un coeur simple de Gustave Flaubert. Dans cette nouvelle d’une trentaine de pages, on découvre cette amazone à front bleu nommée Loulou. C’est le compagnon de Félicité, une servante des environs de Pont l’Evêque qui travaille dans la maison de Madame Aubain. L’oiseau est le compagnon de Félicité qui n’a pas eu beaucoup de chance dans la vie et qui reporte toute son affection sur lui. Malheureusement un jour il meurt. Elle le fait naturaliser à Honfleur et l’installe dévotement dans sa chambre, priant devant lui. Son oiseau l’accompagnera jusqu’à sa mort.

Alors cet histoire de perroquet n’est pas seulement l’occasion de parler de Gustave Flaubert, elle permet d’aborder cette famille d’oiseaux vaste et répandue dans le monde entier. Des oiseaux qui ont toujours fasciné les hommes et qui aujourd’hui sont menacés par la déforestation et le trafic animalier.

A découvrir jusqu’au 14 novembre

Compris avec l’entrée du parc.