Narcissus sp. –  Narcisse

Famille : AMARYLLIDACEAE

Type : bulbe

Floraison : De février à mai en fonction des espèces, mais une variété fleurit à l’automne, le narcisse tardif (Narcissus serotinus)

Origine : sud de l’Europe et du pourtour méditerranéen

Habitat :  soleil ou à mi- ombre, prairies, sous-bois, bords de chemins.

Etymologie : Le terme narcisse (Narcissus en latin) fait référence à un personnage de la mythologie grecque : Narcisse.

Particularité : Cette fleur si lumineuse, symbolise l’arrivée des premiers beaux jours et du printemps.  On compte environ 80 espèces de narcisses botaniques et de très nombreux cultivars (plusieurs centaines). Il y en a pour tous les goûts : des grands, des petits, des à petites ou grosses fleurs, à fleur unique ou pluriflore, des jaunes, blancs, oranges, roses, etc…

Toute la plante est toxique (surtout le bulbe) et à des niveaux différents en fonction des espèces.

La « fleur » est composée de 6 sépales pétaloïdes (sépales ressemblant à des pétales), le pistil et les étamines se trouvent au milieu d’une couronne en coupe ou trompette. Beaucoup de narcisses nous gratifient d’un parfum suave et puissant.

En fonction des espèces, leur état de protection varie selon les régions de France et les pays. Certains sont protégés, d’autres voient leur cueillette réglementée.

Les médecins antiques lui attribuaient des propriétés vomitives et purgatives.

Le saviez-vous ? La jonquille est un narcisse ! D’ailleurs, toutes les jonquilles sont des narcisses… mais tous les narcisses ne sont pas des jonquilles !