Metasequoia glyptostroboides – Métaséquoia de Chine

Famille : TAXODIACEAE

Type : arbre (conifère)

Floraison : avril, mai

Origine : Chine

Habitat : plaines, vallées, piémonts humides

Particularité : C’est un des rares conifères au feuillage caduque. Sa croissance est rapide. Au bout de quelques années, son écorce, fibreuse et rougeâtre, prend des formes tourmentées, ce qui le rend intéressant en hiver. Ses feuilles, fines, sont vertes au printemps et prennent de magnifiques couleurs en automne allant du jaune au brun. Les fleurs apparaissent après le feuillage. Elles sont minuscules, unisexuées et se situent sur les jeunes rameaux. Les cônes verts ovoïdes virent au brun à maturité et ils renferment 2 graines ailées.

Etymologie : Metasequoia vient du grec meta qui signifie « proche de » et sequoia, faisant allusion à sa ressemblance avec Sequoia sempervirens. Glyptostroboides se réfère aux fruits en forme de cônes (les strobiles) très semblables à ceux des cyprès.

Le saviez-vous ? Le métaséquoia, qu’on croyait disparu depuis l’ère des dinosaures, a été redécouvert en Chine en 1941 au bord de l’extinction. Il a été introduit en France, au Jardin des Plantes de Paris, en 1948. Les plants du Parc de Clères sont issus du même semis.