Martin des Pagodes

Informations

– Nom scientifique : Sturnia pagodarum

– Classe : Oiseau

– Ordre : Passeriformes

– Famille : Sturnidé

– Habitat : paysages secs et ouverts, plaines, forêts de feuillus ouvertes, broussailles et cultures, près des habitations, zones détrempées.

– Localisation géographique : Afghanistan, Népal, Inde, Sri Lanka

– Taille : environ 20 cm de long en moyenne

– Poids : 40-54 g en moyenne

– Espérance de vie : environ 20 ans

– Reproduction : entre 3 et 5 œufs, environ 12 jours d’incubation

– Régime alimentaire : insectes, invertébrés, matières végétales, fruits et baies

Description

Aussi appelé Étourneau des pagodes, il tient son nom du latin « pagodarum » car il a l’habitude de se poser sur les pagodes dans le sud de l’Inde. En dehors de la reproduction, c’est un oiseau très grégaire qui se rassemble en grands nombres en dortoirs.

Adulte, il porte une longue crête formée par des plumes allongées de la calotte.  Les plumes de sa  nuque et du haut de sa poitrine forment de petites mèches séparées comme si elles étaient peignées. Son front et sa calotte son noir irisé ce qui contraste avec la couleur cannelle striée de sa nuque d’une grande partie de son corps. Ses ailes, son dos, son croupion et sa queue sont d’un gris brunâtre.

Cet oiseau se nourrit principalement au sol, souvent dans des pâturages humides au milieu du bétail. Cette espère dort en grands groupes dans des dortoirs communautaires dans les arbres, les broussailles ou les roselières en dehors de la saison de reproduction. Elle peut produire jusqu’à deux ou trois couvées par saison.

Conservation

Le Martin des Pagodes est localement commun. Ce n’est pas une espèce menacée actuellement. Il est classé « préoccupation mineure » par l’UICN.