Le saviez-vous ? Il existe deux catégories de pivoines : Les pivoines herbacées et les pivoines arbustives. Les premières sont originaires d’Asie et d’Europe, les secondes viennent de Chine. D’ailleurs, les chinois les cultivent toutes deux depuis plusieurs centaines d’années. Pour eux, la pivoine est la reine des fleurs ou la fleur des honneurs et de la richesse. Elle est en Chine le symbole de la beauté féminine et de l’amour.

Le nom latin de la pivoine, Paeonia, vient de Péon (Paiôn en grec), un des plus anciens dieux guérisseurs des grecs, en référence aux vertus médicinales de la plante. Ainsi, parmi les pivoines herbacées, on rencontre les pivoines officinales, au parfum suave, mais également les pivoines de Chine, qui sont les plus courantes, et les pivoines japonaises.

Les pivoines herbacées sont des plantes vivaces à fleurs simples ou doubles, avec des feuilles caduques qui disparaissent en hiver pour réapparaitre au printemps. Elles comptent une trentaine d’espèces botaniques et un nombre très important de créations horticoles. Au parc de Clères, nous présentons par exemple Paeonia mlokosewitschii, Paeonia mascula, Paeonia emodii, ainsi que la rare pivoine du Japon (Paeonia japonica).

Paeonia japonica

Après avoir passé l’hiver sous terre, de gros bourgeons rouge apparaissent au début du printemps, quand la température s’adoucit, une large feuille se déploie alors. Si les conditions sont favorables, les feuilles persistent jusqu’à l’automne, se parant alors de pourpre, d’or ou bronze.

Les pivoines herbacées présentent deux types d’inflorescences très différentes: Les fleurs simples forment de grandes coupelles ouvertes de 10 à 20 cm de diamètre, avec une belle couronne de pétales roses, blancs ou rouges. Les fleurs doubles, elles, sont constituées d’un très grand nombre de pétales aux mêmes couleurs que les fleurs simples, mais se superposant les uns aux autres sur plusieurs épaisseurs, donnant l’impression d’une boule de coton.

Les pivoines arbustives, quant à elles, forment un arbuste aussi large que haut, pouvant atteindre 1 à 3 mètres, aux tiges brunes et à longue durée de vie (de 30 à 60 ans, plus de 100 ans en culture), ce qui peut expliquer leur croissance parfois lente.  Toutes les pivoines arbustives sont rustiques et résistent bien au froid comme aux grandes chaleurs. Au parc de Clères, nous présentons Paeonia lutea, Paeonia delavayi et Paeonia suffruticosa.

Paeonia lutea

Le feuillage des pivoines arbustives est ample. Les feuilles sont découpées en folioles, étroites ou plus arrondies. La teinte du feuillage peut aller du vert moyen au vert bleuté ou gris-vert, et certaines variétés possèdent un feuillage aux nuances pourprées.

Les fleurs sont terminales, simples ou doubles, et elles mesurent de 5 à 30 cm de diamètre selon la variété. Elles se parent de couleurs allant du blanc au pourpre, en passant par le rose, le rouge, l’orange, le jaune ou encore le violet.

Les pivoines arbustives sont utilisées comme plante ornementale, mais également dans la médecine traditionnelle chinoise. Elles ont pour fonction d’éliminer la chaleur, rafraîchir et faire circuler le sang.

Paeonia suffruticosa