Le touraco de Fischer, un oiseau aux couleurs uniques !

Le Touraco de Fischer – Tauraco fischeri

Touraco de Fischer

Qui sont-ils en quelques mots ?

Le touraco de Fischer fait partie de la famille des musophagidés.

Ce sont des oiseaux arboricoles plutôt trapus, de taille moyenne (de 40 à 75 cm), à queue assez longue et ailes courtes et arrondies. Leur tête est souvent ornée d’une huppe vivement colorée. Leur plumage, doux, est souvent d’un vert ou d’un bleu éclatant. Les ailes ouvertes laissent apparaître de larges marques rouges.

Le couple est monogame et défend son territoire par des chants et parfois des attaques.

Il se reproduit en juin. Le nid est une frêle plate-forme de brindilles placée à 3-10 m du sol dans un épais feuillage d’arbre. La femelle pond 2 œufs presque sphériques de couleur blanc cassé. La couvaison est assurée par les deux sexes et durent 22-23 jours. Les jeunes nouvellement éclos sont couverts d’un duvet brun foncé et, dès 10 jours, sautent et rampent parmi les branches voisines.

Où habitent-ils ?

Répartition des touracos
Répartition en Afrique de l’Est

Le Touraco de Fischer vit en Afrique de l’est, au nord de la Tanzanie, au Kenya et au sud de la Somalie. Il préfère les forêts humides.

Que mangent-ils ?

Il mange principalement des fruits, mais également des fleurs et des jeunes pousses de feuilles. Occasionnellement il agrémente son menu d’insectes.

Le saviez-vous ?

Leur coloration est en partie due à des pigments produits grâce au cuivre contenu dans l’alimentation.

Ces pigments ne sont retrouvés que chez les touracos.

Il s’agit de la touracine (le rouge) et de la touracoverdine (le vert). La quantité de touracine et de touracoverdine est variable suivant l’habitat de l’espèce et donc de son alimentation.

Quel est son statut de conservation ?

Le touraco de Fischer est menacé, son statut UICN est « quasi menacé » NT.

La population actuelle est d’environ 4000 individus et a tendance à diminuer.

Statut de menace du touraco de Fischer

Statut de conservation d’une espèce : Indicateur permettant d’évaluer l’ampleur du risque d’extinction de l’espèce à un instant donné.

Une espèce classée « en danger critique d’extinction » est plus menacée de disparition qu’une espèce de statut « vulnérable ».

UICN : Union Internationale pour la Conservation de la Nature

Quelles menaces pèsent sur la population de touraco de Fischer ?

Elle est principalement menacée par le piégeage et la déforestation des forêts côtières. A la fin du XXème siècle, des centaines d’oiseaux ont été exportés de Tanzanie pour le commerce des oiseaux de cage. Le commerce d’oiseaux vivants en provenance de Tanzanie constitue toujours une menace importante.

A Zanzibar, son milieu de vie est menacé par la collecte de bois de chauffage, mais aussi par la production de charbon de bois et le défrichement extensif des terres pour l’agriculture.

Quelles sont les actions de conservation pour le protéger ?

  1. Lutter contre la déforestation ;
  2. Lutter contre le commerce ;
  3. Reproduction en parc animalier dans le cadre d’un plan d’élevage européen = EEP, programme d’élevage ex situ;
Logo du Programme Européen d’Élevage

Que fait le Parc de Clères pour les touracos de Fischer ?

Sensibilisation du public :

Les populations captives des parcs zoologiques sont une source de sensibilisation à la protection des touracos de Fischer et d’éducation environnementale majeure.

Conservation

Le Parc de Clères participe au programme d’élevage européen (EEP)

Venez découvrir les touracos de Fischer au Parc de Clères !

Et pour terminer, voici le défi de la semaine : defi touraco de fischer