Informations

Nom commun : Kamichi à collier

Nom scientifique : Chauna torquata

Classe : Oiseaux

Ordre : Ansériformes

Famille : Anhimidés

Habitat : les forêts tropicales humides et subtropicales, les savanes boisées, ou les terres cultivées. Il est également fréquent dans la pampa, les marais, les lagunes, les lacs et les champs inondés.

Localisation géographique : le sud-est du Pérou, la Bolivie, le Paraguay, l’extrême sud du Brésil, l’Uruguay et le nord de l’Argentine.

Taille : 80 à 95 cm de haut

Poids : 3 à 5 kg

Espérance de vie : estimée à 15 ans dans la nature, jusqu’à 30 ans en captivité

Reproduction : Oiseau monogame. Nid fait de roseaux, paille et autres plantes aquatiques. La femelle y dépose entre 3 et 5 œufs, qui seront incubés entre 43 et 46 jours, par le couple. A leur naissance, les petits ont un duvet jaune grisâtre et blanc. Dès qu’ils ont cassé la coquille, ils quittent le nid, ce qui n’empêche pas les parents de s’en occuper et de les nourrir durant plusieurs semaines. L’envol des jeunes s’effectue quand ils ont atteint un âge qui varie de 8 à 14 semaines.

Régime alimentaire : Majoritairement végétarien. Le kamichi mange surtout les jeunes pousses et les parties les plus tendres des plantes aquatiques. Il se nourrit également de feuilles, graines, et tiges des autres végétaux ou des récoltes. Les kamichis broutent à la manière des oies.

Description

Plumage à dominantes grises, avec un collier noir. Les pâtes sont rouge pâle, avec une palmure résiduelle. D’ailleurs, le kamichi à collier est apparenté aux canards et aux oies.

Les kamichis à collier sont territoriaux, et défendent leur territoire en ouvrant leurs ailes, munies d’un éperon corné redoutable.

Conservation

Population stable, mais classée « en préoccupation mineure » sur la liste rouge de l’UICN, car proie très recherchée par les chasseurs, et disparition des zones humides dans lesquelles il vit.