Helleborus orientalis – Hellébore oriental ou ellébore oriental

Famille : RANUNCULACEAE

Type : Vivace

Floraison : Février, mars

Origine : Caucase, Turquie, Grèce

Habitat : forêts, fourrés, clairières

Étymologie : Helleborus viendrait du grec aireo qui signifie « je tue » et bora, « nourriture », en référence au caractère toxique de la plante.

Particularité : Plante à croissance rapide, c’est l’hellébore le plus cultivé dans les jardins. Ses feuilles, persistantes et vert foncé sont coriaces, divisées et dentelées. Elles forment une masse arrondie. Les fleurs, dont la palette de couleur va du blanc au noir en passant par le jaune, le rose ou le rouge, sont simples ou doubles, et se développent au-dessus du feuillage, par groupe de 1 à 4, avec des pétales épais et s’inclinant plus ou moins vers le sol. Toutes les parties des hellébores sont très toxiques. Elles contiennent de l’helléborine, un puissant alcaloïde ayant une action neurotoxique et cardiotoxique.

Le saviez-vous ? L’hellébore était jadis utilisée comme plante médicinale pour traiter la folie et l’épilepsie.