Informations

Nom commun : Grue de Paradis

Nom scientifique : Grus paradisea

Classe : Oiseaux

Ordre : Gruiformes

Famille : Gruidés

Habitat : Prairies, zones humides, marais, pâturages, cultures

Localisation géographique : presque endémique de l’Afrique du Sud, mais une petite population réside dans le nord de la Namibie.

Taille : 110 à 120 cm

Poids : 4.9 à 5.3 kg

Espérance de vie : jusqu’à 50 ans

Reproduction : D’octobre à mars. Les couples se forment suite à une parade nuptiale assimilée à une danse, faite de mouvements d’ailes et de sauts. Une fois le couple formé, la femelle va déposer 1 à 3 œufs, généralement 2, dans un nid sommaire fait de végétation. Les deux parents participent à la couvaison, le mâle en général la nuit, la femelle le jour, le mâle patrouillant alors autour du nid pour le défendre. L’incubation dure environ 30 jours. Les petits seront capables de marcher au bout de deux jours, et seront autonome vers 3 à 5 mois.

Régime alimentaire : Omnivore. La grue de Paradis se nourrit principalement d’herbes et de graines, mais également d’insectes et de petits animaux comme des escargots ou des grenouilles.

Description

La grue de Paradis arbore un port gracieux, avec un plumage gris-bleu, avec une teinte plus claire, presque blanche au niveau de la tête. C’est l’oiseau national de l’Afrique de Sud.

Conservation

Population estimée autour de 25 000 individus, classée vulnérable à cause de la disparition de son habitat, de la chasse et d’autres activités humaines comme les champs d’éoliennes.