Epimedium sp.– Épimédium – Fleur des elfes

Famille : BERBERIDACEAE

Type : plante herbacée

Floraison : Printemps

Origine : La plus grande partie sont originaires de Chine

Habitat : Sous-bois

Étymologie : Epimedium vient du latin epimedion qui signifie « plante inconnue ».

Particularité : Il existe 40 à 60 espèces d’épimédiums, certaines caduques, d’autres persistantes. Grâce à leur feuillage dense, ce sont de très bons couvre-sol, que l’on trouve plutôt dans les sous-bois d’Europe et d’Asie. En effet, les épimédiums préfèrent l’ombre.

Leurs fleurs, en grappes, sont petites, et à l’aspect féérique, d’où leur nom de fleurs des elfes. En fonction des espèces, elles sont plus ou moins colorées : du violet au rouge, en passant par le jaune, l’orange ou le rose, parfois plus claires, crème ou blanc.

Les feuilles aussi se colorent au printemps et en automne, avec parfois des nuances cuivrées, brunes ou pourpres. C’est le cas de l’Epimedium versicolor, que vous pouvez observer au parc, dans les douves, dont les jeunes feuilles sont joliment marbrées de rouge cuivré.

Les épimédiums possèdent des rhizomes, grâce auxquels ils peuvent s’étendre en un tapis dense, mais pas très haut, une trentaine de centimètres maximum.

Le saviez-vous ? Les épimédiums sont des plantes très résistantes et qui nécessitent peu d’entretien.