Biodiversidays : les chauves-souris

Du 2 au 7 juin nous vous parlons de la biodiversité locale ou non avec les biodiversidays!

En ces temps d’épidémie, on parle beaucoup de la chauve-souris comme vecteur maladie. Et pourtant elle joue un grand rôle dans notre biodiversité. La diversité des espèces permet un effet de dilution et limite la propagation de certains agents pathogènes (comme les virus).  Autour de Clères, et grâce à l’œil attentif de nos partenaires du Groupement Mammalogique Normand, nous pouvons apercevoir quelques espèces voleter au crépuscule. 


A history of British mammals. v.1.
London :Gurney and Jackson,1910-1921.
http://biodiversitylibrary.org/item/54338

Moustachou, une petite chauve-souris d’Europe

Appartenant à la famille des Vespertilionidés, le murin à moustaches (Myotis mystacinus) fait partie des plus petits murins de l’espèce. En effet, il mesure entre 35 et 48 mm ! Il est difficile de le reconnaître, mais son pelage est de couleur sombre (brun foncé / brun gris) et son ventre est plus clair. On retrouve cette petite chauve-souris surnommée « moustachou » partout en Europe, sauf en Écosse, au nord de la Scandinavie et au sud de l’Espagne. Il vit principalement dans des parcs, jardins, et milieux forestiers mais en hiver on l’observe dans des milieux souterrains (caves, grottes) où il hiberne. Son régime alimentaire est très diversifié se composant d’anthropodes qu’il peut capturer en plein vol !

Le murin à moustaches est protégé en France, mais il est menacé par la destruction de son habitat (déforestation, urbanisation).


Les autres espèces que vous pourrez peut-être découvrir lors de notre sortie chauve-souris le 18 septembre prochain avec le Groupe Mammalogique Normand

  • Le Grand Murin (Myotis myotis)
  • l’oreillard roux (Plecotus auritus) 
  • l’Oreillard gris (Plecotus austriacus),
  • la Sérotine commune (Eptesicus serotinus)